POLITIQUE DE VIE PRIVÉE

FUNDACIÓN PROFUTURO, numéro d’identification fiscale G-87620134, inscrite au registre des fondations à compétence étatique, sous le numéro 1 856 et dont le siège est situé en Espagne, à Madrid (28013), Gran Vía 28, titulaire du portail https://profuturo.education, informe les utilisateurs de ce dernier, ci-après le « portail », que FUNDACIÓN PROFUTURO est responsable des traitements effectués par le biais de ce portail, sauf indication contraire communiquée lors du traitement donné.

FUNDACIÓN PROFUTURO respecte la législation en vigueur en matière de protection des données personnelles, de vie privée des utilisateurs ainsi que de secret et de sécurité des données personnelles, conformément aux dispositions prévues par la législation applicable en matière de protection des données, notamment le règlement 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, adoptant en ce sens les mesures techniques et organisationnelles nécessaires pour éviter la perte, mauvaise utilisation, altération, accès non autorisé et vol des données personnelles fournies, compte tenu de l’état de la technologie, de la nature des données et des risques auxquels elles sont exposées.

Concrètement, les utilisateurs de ce portail sont informés que leurs données à caractère personnel pourront uniquement être obtenues pour leur traitement lorsqu’elles seront adéquates, pertinentes et non excessives par rapport au domaine et aux finalités déterminées, explicites et légitimes pour lesquelles elles auront été obtenues.

En cas de collecte de données personnelles sur le portail, l’utilisateur sera préalablement informé, de façon claire et sans équivoque, de ce qui suit :

  • l’existence d’un traitement des données à caractère personnel ;
  • l’identité et les informations de contact du responsable du traitement des données personnelles obtenues ;
  • les informations de contact du délégué de protection des données, le cas échéant ;
  • les finalités du traitement auquel sont destinées les données personnelles obtenues et le fondement juridique du traitement ;
  • les destinataires ou les catégories de destinataires des données personnelles obtenues, le cas échéant ;
  • le cas échéant, l’intention du responsable du transfert des données personnelles vers un pays tiers ;
  • le délai ou les critères de conservation des informations ;
  • l’existence du droit à demander au responsable du traitement l’accès aux données personnelles concernant la personne intéressée, et leur rectification ou suppression, ou la limitation de leur traitement, le droit à la portabilité des données, ou à s’opposer au traitement. Par ailleurs, la façon d’exercer les droits susdits ;
  • lorsque le traitement sera fondé sur le consentement de la personne intéressée, l’existence du droit de retrait du consentement à tout moment, sans que cela n’affecte la légalité du traitement basé sur le consentement avant son retrait. Si le traitement n’est pas fondé sur le consentement, son droit à exercer l’opposition au traitement ;
  • le droit à présenter une réclamation auprès de l’autorité de surveillance ;
  • l’existence, le cas échéant, de décisions automatisées, incluant l’élaboration de profils et l’exercice de droits associés à ce traitement.

En particulier en cas de collecte de données d’enfants, le traitement ne sera considéré légal que si le consentement a été donné par le titulaire de l’autorité parentale ou de la tutelle du mineur.

L’utilisateur sera le seul responsable concernant la saisie, sur les formulaires, de données fausses, inexactes, incomplètes et non actualisées.